Bienvenue

L’organisation Thanks-Giving Foundation vous souhaite la bienvenue sur la place de l’Action de Grâce. Cet espace a été conçu pour inspirer la gratitude et honorer la tradition de l’Action de Grâce fêtée aux États-Unis et dans le monde entier. Venez découvrir les expositions historiques et artistiques ; prenez le temps de faire une pause dans nos espaces spirituels. Bonne visite!

[1] Vue d’ensemble

La place de l’Action de Grâce affirme la réalité de la gratitude comme une racine commune des religions, cultures et traditions à travers le monde.

En 1964, quatre hommes d’affaires souhaitent que la ville de Dallas soit connue non seulement pour ses aspirations internationales et ses accomplissements économiques, mais aussi pour le cœur tenace de ses citoyens.

Des chercheurs et des leaders spirituels ont mis au jour une longue tradition d’actions et de vies de grâce à Dallas. L’Action de Grâce, qui est la gratitude dans l’action, a été reconnue comme un présent universel humain dans les cultures et les traditions de foi du monde entier. La Thanks-Giving Foundation a été fondée dans le but de créer un espace public au centre de Dallas consacré à la gratitude envers Dieu et envers cette tradition ancestrale et toujours d’actualité.

En partenariat avec la ville de Dallas, la construction débute en 1973 et la Place est consacrée en 1976. Le Président Gerald Ford reconnaît la Place de l’Action de Grâce comme un sanctuaire national majeur. De nos jours, la Place de l’Action de Grâce accueille toujours des personnes de toutes les cultures et de toutes les religions. Ce qui fut autrefois un simple parc, s’est transformé en un refuge et en un espace dans lequel les valeurs, les pensées et la spiritualité sont célébrées.

La Thanks-Giving Foundation

La Thanks-Giving Foundation a organisé des conventions et des séminaires internationaux pour promouvoir la compréhension, l’harmonie et l’amitié dans une communauté de traditions de foi et de cultures différentes. Parmi les hôtes de la Place de l’Action de Grâce, on compte le Président Gerald Ford, le Dalaï-Lama, Rosa Parks, Arun Gandhi, le Président George H.W. Bush, le Cardinal Francis Arinze, Martin Luther King III, W. Deen Mohammed, l’Archevêque de Canterbury et George Carey. Le Comité œcuménique est constitué des représentants de 26 dénominations de foi, couvrant presque tous les grands continents du monde.

En 1981, la Thanks-Giving Foundation collabore avec le Président Ronald Reagan et l’Ambassadrice Anne Armstrong pour nommer le premier jeudi de mai la Journée Nationale de la Prière aux États-Unis. En tant qu’Organisation non gouvernementale des Nations Unies (ONG) de longue durée, la Thanks-Giving Foundation a inspiré l’O.N.U. à nommer l’année 2000 comme « Année Internationale de l’Action de Grâce. » En 2012, la Place de l’Action de Grâce reçoit le Spirit of the United Nations Award for Youth Outreach.

La Fondation donne des informations et fournit des ressources afin que des citoyens de différents horizons puissent se servir de l’action de grâce et de la gratitude pour résoudre les conflits et améliorer la compréhension mutuelle.

Paysage, art et architecture

Le gagnant du Prix d’architecture Pritzker, Philip Johnson, a été désigné pour donner vie à la vision de la Place de l’Action de Grâce. La Place a été construite à 4,5 m en dessous du niveau du sol avec un mur de quatre pieds masquant la vue sur les voitures pour créer une oasis de sérénité. À l’extrême Ouest de la Place de l’Action de Grâce se trouve la tour du clocher là où la procession commence. Des allées invitent à s’asseoir et à méditer. L’eau occupe une place importante dans le paysage, avec des fontaines actives masquant le bruit de la ville et menant les visiteurs jusqu’à la Cour centrale des louanges avec ses étangs tranquilles et le Hall de l’Action de Grâce.

À l’extrême Est de la Place de l’Action de Grâce se trouve la Chapelle œcuménique de l’Action de Grâce, une structure blanche incurvée symbolisant la spirale ancestrale de la vie et suggérant la spiritualité. Un pont de 30 mètres de long traverse la Grande Fontaine pour arriver à la Chapelle, qui fait office de place de rassemblement et de centre spirituel pour la vie quotidienne de la ville.

Tout symbolisme religieux ouvert est intentionnellement absent de la décoration de la Place de l’Action de Grâce. Les repères en granite incluent des références à l’écriture et le 100ème psaume est représenté à travers des citations et des messages comme défini par les autorités Hindoues, Juives, Chrétiennes et Musulmanes. Les expressions de l’action de grâce peuvent être vues dans les mosaïques, les vitraux, les gravures et l’art graphique décorant les murs et les fenêtres de la Place de l’Action de Grâce.

Commencez votre visite à la [2] Cour de toutes les nations et cherchez l’icône  sur le panneau.

[2] Cour de toutes les nations

La Cour de toutes les nations est l’entrée cérémoniale à la Place de l’Action de Grâce, célébrant la gratitude et l’action de grâce comme une valeur humaine présente dans toutes les cultures du monde entier. Au-dessus, trois grandes cloches en bronze appellent quotidiennement le monde à célébrer l’action de grâce. Chacune porte une inscription tirée des psaumes. La cloche supérieure porte l’inscription « Dieu nous aime » (Psaume 136), celle du milieu « Nous aimons Dieu » (Psaume 150) et celle du bas « Servons Dieu en chantant » (Psaume 98). Montez jusqu’à la mosaïque Golden Rule et le Ring of Thanks.

[3] Mosaïque Golden Rule par Norman Rockwell (1894–1978); Inaugurée en 1996

Le peintre et illustrateur Norman Rockwell, est connu pour ces couvertures amusantes créées pour le The Saturday Evening Post dépeignant la culture américaine, mais il se sentait aussi parfois obligé de s’exprimer sur des sujets plus sérieux. Pour la couverture de magazine du 1er avril 1961, il a peint la Golden Rule, une image toujours présente représentant des personnes du monde entier rassemblées dans l’unité et la prière. Pendant ses recherches, Rockwell a remarqué que toutes les religions majeures ont la Golden Rule en commun : « Traite les autres comme tu voudrais être traité toi-même. » Des personnes de différentes religions, races et ethnies sont représentées, certaines inspirées des voyages de Rockwell et d’autres de sa ville natale de Stockbridge, Massachusetts. La réaction du public à cette image a été très positive.

En 1985, la Thanks-Giving Foundation fait construire une immense mosaïque représentant la Golden Rule en l’honneur du 40e anniversaire des Nations Unies. Les talentueux artistes de la Cooperativa Scuola Mosaico Veneziano à Venise ont passé près d’un an à créer cette image plus vraie que nature, en employant des couleurs et des tons réalistes pour représenter le plus fidèlement possible les émotions de chaque personnage. Présentée comme un cadeau aux États-Unis par la Première dame Nancy Reagan, la mosaïque reste une œuvre d’art adorée au siège social des Nations Unies à New York. Une seconde mosaïque, en peu plus grande, crée par le même atelier vénitien a été dédiée à la Place de l’Action de Grâce en 1996.

Ne pas toucher la mosaïque.

[4] Ring of Thanks

La Ring of Thanks en or et en aluminium de 14 pieds de haut repose sur le Circle of Giving en granite. Placez-vous au centre de l’anneau et dîtes à haute voix de quoi ou de qui vous êtes reconnaissant. Qu’entendez-vous?

[5] Center Court of Praise

Le carrefour central de la Place de l’Action de Grâce tire son inspiration des lieux de rassemblement publics du monde entier. C’est là que les événements spéciaux ont célébré la « gratitude en mouvement » à travers des discours, des chants et des danses. L’anneau en aluminium et en or et le texte à proximité renvoient au message du Psaume 100.

[6] Le Grove et le Mur des Présidents

Le Grove est un jardin conçu pour la méditation et la contemplation. En 1991, le Président George H.W. Bush dédie le Mur des Présidents, une zone d’exposition spéciale célébrant les mots de prière et d’action de grâce des présidents américains. La Place de l’Action de Grâce rassemble la première collection complète de prières et de proclamations d’action de grâce présidentielles américaines officielles. Pour voir une archive de celles-ci, visitez la page thanksgiving.org/proclamations.

[7] Hall de l’Action de Grâce

Le Hall de l’Action de Grâce est le centre d’exposition, de rassemblement et des ressources de la Place de l’Action de Grâce. Le hall à colonnes accueille des dignitaires et offre un forum pour les conférences, les rassemblements œcuméniques et les programmes éducatifs. Il expose des contenus sur trois sujets : action de grâce locale, action de grâce nationale et action de grâce internationale — et les artefacts exposés incluent le Livre des prières et les Proclamations présidentielles.

[8] Chapelle de l’Action de Grâce

La Chapelle de l’Action de Grâce est le centre spirituel de la Place de l’Action de Grâce. Sa tour en spirale s’élève jusqu’à 27,5 mètres, suggérant l’élévation de l’esprit humain. La conception de la chapelle tire son inspiration de la Grande Mosquée de Samarra, Irak et de l’ancestrale spirale de la vie. La chapelle est un lieu dans lequel on explore l’unité et la diversité à travers les différentes fois et traditions, de la tolérance à la compréhension et de l’acception à l’appréciation. Les visiteurs de toutes les fois sont les bienvenus.

[9] The Spirit of Thanksgiving par John Hutton (1906–1978); Installé en 1976

Au-dessus de l’entrée de la Chapelle de l’Action de Grâce se trouve le The Spirit of Thanksgiving, un vitrail gravé par l’artiste John Hutton. Représentant le divin dans les religions, la colombe est le symbole utilisé à travers l’histoire pour représenter la beauté, la paix, l’espoir et l’action de grâce. La vitre a été gravée en utilisant une fraise tournante placée dans une perceuse électrique. Les effets de la surface circulaire entourent une colombe en trois dimensions gravée en profondeur.

Thanks-Giving Square, in the Heart of Dallas par Bjørn Wiinblad (1918–2006); Dessiné par 1976

L’artiste danois, Bjørn Wiinblad, s’est inspiré des thèmes orientaux avec des lignes ondulées et des mondes romantiques. Son style unique inclut souvent des couleurs vives et audacieuses ainsi que des personnages fantaisistes au visage rond entourés par des éléments naturels comme des plantes grimpantes, des volutes et des arbres. Pendant toute sa vie, Winblad a produit des peintures, des céramiques, des décors et des tapisseries, mais en tant que typographe de formation, il s’est adonné à la création d’affiches parce qu’il s’agissait d’une forme d’art qui donnait de la joie.

Pour l’ouverture de la Place de l’Action de Grâce en 1976, Bjørn Wiinblad est engagé pour illustrer le jardin tranquille de la Place de l’Action de Grâce en plein milieu de la ville — renvoyant à la charte de la Fondation de créer un espace public au cœur de la ville dédié à la gratitude envers Dieu.

Autour de l’affiche on trouve des déclarations de gratitude collectées par les membres de la communauté et les partisans de la Place de l’Action de Grâce. Prenez un morceau de papier et écrivez votre message personnel de gratitude.

Glory Window par Gabriel Loire (1904–1996); Installée en 1976

Le plafond en spirale contient l’un des vitraux montés horizontalement les plus grands du monde, conçu par l’artiste français Gabriel Loire en 1976. Depuis son atelier de Chartres, en France, Loire est devenu un leader dans l’utilisation moderne de la dalle de verre, qui emploie des plaques de verre de 22 mm d’épaisseur et qui sont bien solides et épaisses que le verre coloré traditionnel du Moyen-Âge. Le verre est coupé avec des outils spéciaux, puis il est placé dans un mortier en résine époxydique.

La Glory Window tire son nom du Psaume 19 et contient 73 panneaux de verre facetté suivant la forme en spirale du plafond. Les panneaux inférieurs sont composés de différentes nuances de bleu, qui, pour Loire, représentent la couleur de la paix. À mesure que l’on avance dans la spirale vers l’intérieur et le haut, les couleurs deviennent plus chaudes et plus vives jusqu’à atteindre le centre où, à 60 pieds du sol, les panneaux laissent place à un cercle jaune clair. Avec cette progression, Loire a voulu représenter la vie avec ses difficultés, ses forces, ses joies, ses tourments et ses aspects effrayants. Petit à petit, tout ceci laisse place à une explosion de doré lorsque l’on atteint le sommet.

Une image de la Glory Window a été choisie pour le timbre officiel des Nations Unies de 2000 pendant l’Année Internationale de l’Action de Grâce. On peut la voir dans le film nominé aux Oscars en 2011 The Tree of Life.

Les visiteurs peuvent s’allonger sur le sol de la chapelle et admirer la Glory Window, en faisant cependant attention aux autres visiteurs.


Merci d’avoir visité la Place de l’Action de Grâce. Nous espérons que cela vous aura inspiré. Visitez le site thanksgiving.org pour en savoir plus sur notre mission, ou partagez votre expérience personnelle sur les réseaux sociaux avec #thanksgivingsquare. Des donations peuvent être faites dans la fente [$] dans la chapelle ou à la porte d’Ervary Street.